Les Enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel

Les Enchantements d'Ambremer

Les Enchantements d’Ambremer est le 1er tome de la série Le Paris des Merveilles de Pierre Pevel. Un roman français qui vous transportera dans un Paris magique du début du XXe siècle.

Un petit résumé pour commencer :

” Les messieurs ont de fières moustaches, des chapeaux melons ; les dames portent des corsets, des jupons, des bottines à boutons. Déjà, de rutilants tacots pétaradent parmi les fiacres le long des Grands Boulevards aux immeubles haussmanniens. Mais ce n’est pas le Paris de la Belle Époque tel que nous l’entendons : la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes, des chats-ailés discutent philosophie et une ligne de métro permet de rejoindre le pays des fées.

Occupé à enquêter sur un trafic d’objets enchantés, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, se retrouve mêlé à une série de meurtres. Confronté à des gargouilles immortelles et à un puissant sorcier, Griffont n’a d’autre choix que de s’associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…”

Je me suis tournée vers Le Paris des Merveilles, car je connaissais déjà quelques livres de Pierre Pevel : Haut-Royaume et Les Lames du Cardinal. Mais aussi, parce que le premier tome a fait parti de la Grosse OP de Bragelonne avec plein de e-books à 1€, l’occasion parfaite pour s’y mettre !

Les Enchantements d’Ambremer est un très bon livre et je vous donne ici trois bonnes raisons de vous plonger dans le Paris des Merveilles. C’est parti !

Les Enchantements d'AmbremerL’époque : Début du XXe siècle

Les romans steampunk sont de plus en plus chose courante aujourd’hui, mais je ne me suis jamais vraiment penchée dessus. Et pourtant ! J’adore la période traitée dans ce genre : le début du XXe siècle. Et c’est vrai, que je trouves ça très raffraichissant. J’aime bien la fantasy et l’époque médiévale, mais je dois avouer que le steampunk est un style qui me correspond aussi très bien. On a ainsi une période très intéressante pour traiter de la dualité entre science et magie. Une très belle époque à traiter pour un très bon livre.

Le mélange entre histoire et magie

On est pas seulement dans le Paris du début XXe siècle, on est aussi dans un Paris où la magie s’est développée. La Tour Eiffel n’est pas en métal, les fées se promènent dans les rues de la capitale. On a là un très bon mélange entre histoire et imaginaire. Savamment dosé, il nous fait rêver de ce Paris d’antan.

Un style d’écriture reconnaissable

Vous pouvez savoir que vous lisez le Paris des Merveilles. Pierre Pevel a opté pour un style où l’auteur parle souvent en aparté au lecteur. Rendant ainsi le roman très reconnaissable parmi d’autres.

Bien évidemment, les personnages sont également très intéressants, mais je vais attendre d’avoir lu tout les tomes pour m’en faire une vraie idée.

En espérant vous avoir donné envie de plonger dans le Paris des Merveilles !

Le Paris des Merveilles – Tome 1 : Les Enchantements d’Ambremer, Pierre Pevel, 2015, Bragelonne

Les Enchantements d'Ambremer

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://chocolatetime.fr/enchantements-dambremer">
Pinterest
Pinterest
LinkedIn

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *