Les Gardiens des Cités Perdues : Réminiscences (tome 7)

Les Gardiens des Cités Perdues tome 7

Le tome 8 vient tout juste de sortir et je viens de finir de lire le tome 7. En retard ? Un peu ^^

Attention, cet article contient des spoilers concernant les 7 premiers tomes des Gardiens des cités perdues. Si tu veux un avis sans spoiler, c’est par ici : Les Gardiens des cités perdues, un Harry Potter bis ?

Résumé :

Sophie ne sait plus quelle stratégie adopter. Ses amis eux-mêmes semblent avoir perdu la foi: leur retentissante victoire en Atlantide aurait dû marquer un tournant décisif dans le combat contre les Invisibles, et pourtant la lutte parait au point mort. Toujours prêtes à déstabiliser le monde des elfes, Vespéra et Lady Gisela ont disparu dans la nature. Quant à Fintan, prisonnier du Conseil, il refuse obstinément de révéler quoi que ce soit de leurs sombres plans. Pour couronner le tout, les jeunes recrues du Cygne Noir reçoivent un véritable coup de massue à l’énoncé du procès d’Alvar, toujours amnésique.

Mais quand Sophie et Fitz, victimes d’une nouvelle attaque, échappent de justesse à la mort, ils n’ont plus guerre le choix. S’ils veulent garder une chance de l’emporter face à ces ennemis sans pitié, il leur faut dès à présent changer radicalement de tactique pour adopter celle de leurs adversaires – quitte à trahir leur nature et leurs plus intimes convictions…

Synopsis Booknode

Une certaines lenteur

Ce tome m’a semblé particulièrement lent si on enlève le tout début et la toute fin. J’ai ressenti une sorte de tâtonnement dans l’histoire comme si on voulait se concentrer davantage sur la relation Sophie/Fitz. Et comment dire ? J’ai pas accroché. Peut-être parce que je n’apprécie pas particulièrement Fitz non plus. Je suis team Keefe ! Enfin bref, un tome lent pour moi qui dissémine des éléments sans en révéler la nature. Y a vraiment quelque chose avec le cauchemar de Sophie et je pense avoir mon idée, mais j’aimerais que ça soit éclairé une fois pour toute.

L’évolution des personnages

Les personnages ont évolués dans ce tome, et parfois pas en bien…. Coucou Fitz ! Ce dernier n’arrange vraiment pas son cas et je pense qu’il va vraiment finir par faire une grosse c******ie à force de jouer les costauds et les vengeurs. Il a un gros problème de colère à régler !

L’évolution de Sophie et Biana est intéressante. Toutes les deux se tournent vers les armes sans pour autant s’en réjouir, c’est clairement pour se défendre. On voit la dualité de leurs actions.

Pour Keefe, je le trouve toujours attachant. Sa manière de prendre soin de Sophie est trop mimi ! Et j’ai beaucoup de peine pour lui lorsqu’il apprend pour Sophie et Fitz. Le pire étant qu’il s’avoue vaincu et ne révèle pas ses sentiments malgré l’insistance de Ro. Keefe est et sera toujours là pour Sophie, je ne pense pas pouvoir en dire autant de Fitz …

Dans ce tome, Tam a également une évolution intéressante. Notamment avec la peur qu’il a de son pouvoir. On ne s’en rendait pas forcément compte dans les tomes précédent et cela a été mis en avant de façon plutôt bien faite. Et on nous laisse tout doucement comprendre qu’il va être rejoindre les Invisibles : contraint ou pas. Tam doit apprendre à faire confiance en ses pouvoirs.

Concernant Alvar, je voulais vraiment croire qu’il pouvait avoir changé. J’avais cet espoir qu’il puisse se racheter une bonne fois pour toute et j’ai été très déçue de voir que tout ça n’était qu’une grosse mascarade. Très déçue de ce personnage…

Vers l’âge adulte

Les personnages évoluent et surtout commencent à se hisser vers le chemin des adultes.

Les questions d’alliance et d’entremetteurs commencent à se poser. Avec le couple Sophitz forcément cela devait arriver ! Bien que cela ne se passe pas comme prévu. J’en même doutais un peu personnellement que ça ne serait pas si simple.

On a également une montée de la violence importante qui force les personnages à faire des choix. Le tome 1 était très orienté jeunesse, alors que celui monte clairement d’un cran par rapport aux autres qui se tournaient déjà vers ça. Entre l’attaque de Sophie et Fitz et la presque mort des enfants de Silveny, on arrive à un véritable tournant dans l’histoire.

En bref, je n’ai pas été très emballée par ce tome. Peut-être un peu de lassitude ? Je ne sais pas, mais j’espère que le tome 8 me rattrapera !

Tome lu dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge 2019 !

Les Gardiens des Cités Perdues tome 7

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *