Comment j’ai préparé le Nano ?

Comment j'ai préparé mon Nano ?

Le mois de novembre approche à grand pas et avec le Nanowrimo. Nanowrimo ? Un défi d’écriture sur tout novembre où le but est d’écrire 50000 mots. Je vais participer à ce challenge pour la première fois et voici comment je m’y suis préparée.

Mes Outils

Un crayon, des stylos, des feutres et du papier. Beaucoup de papiers. Mes indispensables, il n’y a que sur papier que j’arrive à rassembler mes idées.

Un ordinateur avec plusieurs outils à l’intérieur :

  • Un moteur de recherche (pour ma part Google) pour des recherches : infos sur les mythologies, créatures, animaux, géographie, … Informations que je compile dans un carnet.
  • Un dossier. Actuellement, je suis sur Google Drive, mais si vous avez d’autres outils en ligne, je suis preneuse. Ce dossier me sert principalement de banque d’images : paysages, vêtements, … Tout ce qui peut me donner de l’inspiration.
  • De la musique pour me motiver. Je travaille beaucoup mieux en musique ! Comment j'ai préparé mon Nano ?

Comment je me suis préparée ?

Tout d’abord, j’ai fais du brainstorming. Beaucoup de brainstorming. D’avis général, il est mieux d’avoir un minimum préparé son histoire avant de débuter le Nano pour éviter tout types de problèmes (page blanche par exemple). Pour ma part, ça fait environ un an que l’histoire me trotte dans la tête. J’ai noté les idées dans des carnets, et l’histoire a doucement mûrie dans ma tête. Dès que j’ai une idée, je la note ! Rien de pire que d’oublier L’IDÉE.

Ensuite, ce mois-ci, j’ai commencé à réaliser la trame de mon histoire (trame que j’avais déjà travaillé et retravaillé plusieurs fois mais dont je n’étais pas satisfaite). J’ai rassemblé les idées de mon carnet pour les mettre en place, et cette fois-ci je pense que le gros de la trame est fixé et ne bougera plus. J’ai réalisé un Mind Mapping, je préfère ça au plan en tableau (mais chacun voit ce qu’il préfère). Ca me laisse un peu plus de libertés.

Là, actuellement, j’ai finis une grosse partie de la trame. Je me suis donc tournée vers les persos. Je n’ai pas le temps de faire des fiches personnages approfondies en une semaine. Pour le Nano, j’ai donc réalisé un tableau de personnages avec prénom, nom, détails physiques, âge, pouvoirs. De quoi avoir un petit panorama des personnages.

Comment j'ai préparé mon Nano ?
Petit Mind Mapping maison

Sur quel support ou plateforme écrire ?

Il y a les habituels Word, Open Office, Google docs. Simples et efficaces. Personnellement, je n’adhère pas vraiment à ces logiciels.

Pour ma part, depuis un petit moment je me suis tournée vers Scribbook. Les écrits sont en ligne et donc consultables à tout moment (comme Google Drive). Il y a des canevas (ou modèles si vous préférez) qui sont proposés, dont justement un pour le Nano avec des dossiers déjà créés par jour. L’avantage de Scribbook est que si on le souhaite, on peut bénéficier d’un mode sans distraction, très pratique pour écrire sans se disperser ! En plus, la plateforme est gratuite !

Et le petit plus, Scribbook fait également le challenge en proposant des récompenses à ceux qui arrivent aux 50000 mots. Comment j'ai préparé mon Nano ?

 

Voilà pour la préparation du Nano. Vous pourrez suivre mon avancement Nano sur le blog mais aussi sur mon Twitter !

Et vous, vous préparez le Nano ?

 

Crédits photos :

  • Pereanu Sebastian on Unsplash
  • Green Chameleon on Unsplash
  • Photo Mind Mapping, Chocolate Time
  • Kaitlyn Baker on Unsplash

Comment j'ai préparé le Nano ?

2 Comments

  1. Bonjour,
    Je te souhaite bon courage pour le Nano. J’adore écrire mais ne me suis encore jamais lancée de défis comme celui-ci. Ayant une nouvelle histoire en tête, je pense que je vais le tenter dans mon coin pour cette année.
    Merci pour les petits conseils
    A bientôt

    1. Bonjour,

      Merci ! 🙂
      Je suis contente si mes conseils peuvent t’être utiles 🙂
      Ca fait un moment que je vois passer le Nano sans y prendre part, je me suis dis que cette année c’était la bonne. Après, je ne pense pas atteindre les 50000 mots, mais ça va me permettre d’avoir une impulsion pour me lancer dans mon histoire (je retarde depuis trop longtemps l’écriture).

      A bientôt

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *