Walking Dead, Tomes 1 et 2

Walking Dead Tome 2

Lecture dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge 2018.

Catégorie : Vous prendrez bien un verre de Trueblood ?

Liste des lectures du PAC disponible ici.

Qui n’a jamais entendu parler de la série à succès Walking Dead qui compte désormais 8 saisons ? Entre zombies (oups ! Rodeurs, marcheurs, ou autres) et survie, la série nous tient en haleine. Mais qu’en est-il des comics ? Aujourd’hui, je vous présente les deux premiers tomes de la saga ayant inspiré la série. C’est parti !

Walking Dead Tome 1Synopsis : 

“Le monde tel que nous le connaissons a disparu. Définitivement.

Un fléau a transformé les morts en zombies errants à la recherche des derniers humains pour s’en repaître. Un groupe de survivants, mené par Rick – ancien policier de son état -, tente de s’en sortir dans ce monde devenu fou où une seule règle prévaut dorénavant : survivre à tout prix.” (4ème de couverture, Walking Dead)

Une autre façon de raconter l’histoire

Tout comme dans la série, le comics travailler sur le thème de la survie. Logique me direz-vous. Cependant, les deux supports proposent deux façons différentes de raconter cette histoire.

Le rythme dans le comics est beaucoup plus rapide que dans la série. Pour vous donner une idée, les deux tomes que j’ai lu correspondent aux deux premières saisons de la série (soit 20 épisodes il me semble). Les actions s’enchaînent. Des événements ont été rajoutés dans la série, ou alors, ce sont des événements qui seront relatés plus tardivement dans les livres. A voir par la suite.

On note également des différences dans les personnages. Certains ont totalement disparus dans la série (Donna et les jumeaux par exemple) et d’autres présents dans la série depuis le début ne sont pas encore là (Daryl, où es-tu ?)

J’avoue que cela m’a un peu gênée, petite perte de repère par rapport à la série.

Des personnages à la psychologie différente. Et là, je parlerais de Carol. Dans la série, elle commence quand même en femme battue avec peu de personnalité. Dans les livres, ce mari n’existe pas (ou plus) et on a une Carol quand même plus vivante. Donc à voir l’évolution qu’elle va avoir dans les comics.

Un graphisme qui me laisse perplexe

Le graphisme de Walking Dead est plutôt … spécial (je n’arrive pas vraiment à trouver de mot). Ce n’est pas que je ne l’aime pas, mais il ne me plaît pas non plus. Peut-être est-ce l’absence de couleur sur ce style de dessin ? Les dessins de ce type sont plutôt estampillés BDs et donc plus souvent colorés.

Cependant, je dois reconnaître que ce style de dessin est facilement reconnaissable. Quand on ouvre le livre, on sait qu’on lit Walking Dead et chaque personnage est facilement identifiable.Walking Dead Tome 2

Un avis général plutôt mitigé

L’ensemble de l’histoire sur ces deux tomes est assez saccadé à mon goût. Les actions s’enchaînent trop rapidement. On a pas le temps de digérer ce qu’il se passe. J’ai lu le premier tome plutôt facilement. Cependant, le deuxième a été plus difficile. J’ai eu du mal à accrocher, voire pas accroché du tout.

Notes

Walking Dead – Tome 1

Histoire : 4/5

Originalité : 4/5

Personnages : 5/5

Style : 3.5/5

Total : 4.1/5


Walking Dead – Tome 2

Histoire : 3/5

Originalité : 4/5

Personnage : 5/5

Style : 3/5

Total : 3.75/5

Et vous, qu’avez-vous pensé des comics Walking Dead ?

Walking Dead – Tome 1 : Passé décomposé, Robert Kirkman, Tony Moore, Charlie Adlard

Walking Dead – Tome 2 : Cette vie derrière nous, Robert Kirkman, Charlie Adlard

Crédit photo : 

Toutes les photos de l’article ont été réalisées et appartiennent à Chocolate Time

Walking Dead Pin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *